Égalité femmes-hommes : où en sont les musées ? De l’émergence de la question du genre dans les musées

Publié le 3 octobre par Institut du genre

Les femmes furent et sont partout au musée : artistes, mécènes, collectionneuses, professionnelles ou fondatrices. Force est de constater néanmoins que leur présence est souvent peu visible au sein des collections et des expositions. Un an après la mort de l’historienne de l’art américaine Linda Nochlin (1931-2017), dont l’article « Pourquoi il n’y a-t-il pas eu de grandes femmes artistes ? » publié en 1971 avait souligné le caractère éminemment politique de cette absence des femmes dans l’histoire de l’art, la question se pose des manières dont les institutions culturelles et patrimoniales peuvent faire évoluer leurs pratiques pour répondre à la demande de la société civile d’une plus grande égalité entre les femmes et les hommes. Quelle est la place des femmes au musée ? Comment les femmes sont-elles représentées dans l’art ? Quelle politique d‘acquisition adopter pour enrichir les collections vers une représentation plus juste ? Quels sont les présupposés qu’il nous faut déconstruire pour attester cette présence des femmes dans l’histoire, de l’art et les musées ? Le musée est-il fidèle à son mandat émancipateur et éducatif ?

Organisé par la Réunion des Musées Métropolitains Rouen-Normandie (RMM) et l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), L’Argument de Rouen est un rendez-vous annuel de débats qui invite le public à interpeler les musées sur leur capacité à saisir les enjeux sociétaux de notre temps. Avec des personnalités issues de diverses disciplines mobilisées autour de tables rondes, L’Argument de Rouen propose à tous et toutes d’interroger le lien entre musée, société et histoire des arts, pour accompagner l’ouverture de ces institutions à des questionnements venus d’autres horizons. Cette 3e édition est conçue en partenariat avec l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, avec le soutien du Journal des Arts.

Programme complet et inscription (gratuite mais obligatoire)