Sexes : générations, disciplines et politique

Publié le 8 novembre par Institut du genre

Une des intentions de ces journées d’étude est d’interroger dans l’histoire scientifique des cinquante dernières années comment les chercheur-e-s s’inscrivent dans des projets thématiques et (trans-)disciplinaires et comment ces derniers ont « bougé ». Des objets qui occupent les champs scientifiques et politiques, - dispositifs sexe/genre/sexualité, domination masculine, prostitution, harcèlement sexuel, pornographie, consentement, etc. - appellent à être relus à la lumière de leur présentation dans les années 70, afin de cerner les reconfigurations en jeu. Beaucoup de conflits intellectuels et scientifiques mettent en scène des différences générationnelles jamais analysées comme telles dans leur profondeur historique, par méconnaissance, indifférence ou occultation.

13 et 14 décembre 2018
Université Paris Diderot,
Bâtiment Olympe de Gouges, salle M019
Place Paul Ricœur, Paris 13e

PDF - 287.5 ko
Programme complet