Les violences sexuelles à l’Université : comprendre pour mieux prévenir

Publié le 26 avril par Institut du genre

Alors que les violences sexuelles constituent un problème social majeur, l’Université n’est pas un espace « protégé », avec une prévalence des violences sexuelles chez les étudiant.e.s similaire, voire supérieure, à celle estimée pour la population générale. On estime ainsi qu’au moins une étudiante sur trois serait victime de violences sexuelles. Par ailleurs, si les études disponibles indiquent que les taux de victimisation des étudiants, et plus largement des hommes, sont inférieurs, ces derniers doivent également être reconnus comme des victimes de violences sexuelles. Dans le même temps, l’Université constitue un espace propice au développement et à la mise en place de programmes et politiques à même – s’ils tiennent compte des données et résultats scientifiques disponibles – de prévenir efficacement les violences sexuelles.

L’objectif général de ce colloque est d’offrir un état des connaissances quant à la problématique des violences sexuelles à l’Université et sa prévention.

11 juin 2019
Université de Lille, Domaine du Pont de Bois, Bât. B, amphi B7
Inscription (payante) obligatoire. Tarif réduit avant le 30 avril.

Programme et inscription