Identités plurielles : Subjectivités, savoirs, politique

Publié le 9 décembre 2016 par Equipe GIS IdG

Ateliers organisés dans le cadre du programme Trans/FEM financé par le Défi Genre de la mission interdisciplinaire du CNRS.

Identités plurielles : Subjectivités, savoirs, politique


19 janvier 2017 - Salle de réunion du CESP

Ces ateliers sont organisés dans le cadre du programme Trans/FEM financé par le Défi Genre de la mission interdisciplinaire du CNRS.

Ils visent à mettre en discussion les questions contemporaines soulevées par les identités plurielles, dont les transidentités sont l’une des dimensions, en décloisonnant les problématiques et en croisant les regards, à partir de points de vue ou de disciplines différentes.

Ils sont ouverts gratuitement et sur inscription [1] aux enseignants chercheurs et doctorants du LEGS (Paris 8) et de l’UTRPP (Paris 13), aux étudiants du séminaire Genre, Normes et psychanalyse (Paris 7), aux personnels de l’hôpital Saint-Louis, aux membres de l’équipe « Genre, sexualité, santé » (Inserm/ CESP) et à toute personne qui en ferait la demande sous réserve des places disponibles.

Salle de réunion du CESP
(Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations)
INSERM, Hôpital Paul Brousse – Bat 15/16.
16 av PV Couturier - 94807 Villejuif Cedex, France
Métro Ligne 7 : station Paul-Vaillant-Couturier

9 heures – 16 heures 30
La journée est coordonnée par Pascale Molinier et Patricia Paperman

Matin
9h. Karine Espineira : L’épistémologie du point de vue : la place des savoirs situés dans la construction d’outils conceptuels pour (re)penser les expériences de vie transgenres
10 h. Stéphanie Pache : Situer les catégories diagnostiques : la critique féministe américaine dans son histoire
11h : Pause
11h 15. Patricia Paperman : Situer les savoirs : l’ethnographie comme méthode
12h 15. Emilia Sanabria : Corps Plastiques : le genre à l’épreuve des hormones sexuelles

Après midi

14 h. Michèle Sawaya : Analyse du contre-transfert dans la recherche : entre nécessité et responsabilité
15 h. Denise Medico : Méthodologie en contextes sensibles : apports et postures cliniques et critiques