Grecques et Égyptiennes. Genre, ethnicité et agentivité en Égypte hellénistique et romaine

Publié le 4 septembre par Institut du genre

Journée d’étude organisée par Sandra Boehringer, Christine Hue-Arcé et le comité du programme Eurykleia, dirigé par Violaine Sebillotte Cuchet.

La journée Grecques et Égyptiennes a pour objet l’étude de documents où apparaissent des femmes dans le contexte de l’Égypte hellénistique et romaine. Il s’agit de mettre au jour, au moyen des outils du genre (gender), les capacités d’agir des actrices sociales dans une société où s’expriment des dominations et des identités multiples (genre, statut, langue, ethnicité, religion). Cette approche intersectionnelle est au cœur de la démarche scientifique du projet Eurykleia, une base de données numérique en cours d’élaboration permettant rassembler de façon raisonnée des documents et des informations sur les femmes des sociétés antiques par le biais de leur nom. Lors de cette rencontre, des spécialistes de l’Égypte hellénistique et romaine échangeront avec des spécialistes d’histoire des femmes et du genre afin d’offrir des perspectives d’analyse ouvrant vers une histoire sociale et politique du monde antique véritablement mixte.

Vendredi 27 septembre 2019, 9h30-17h30
Université de Strasbourg, salle Redslob (Faculté de droit, 4e ét.)

Programme complet