Colloque Jeanne Villepreux-Power (1794-1871)

Une scientifique européenne au XIXe siècle

Publié le 14 septembre 2016 par Equipe GIS IdG

Colloque au Palais du Luxembourg (Salle Vaugirard) mardi 25 octobre 2016

Naturaliste à la vie exceptionnelle, Jeanne Villepreux-Power fut une pionnière de la biologie marine, expérimentaliste, inventrice d’aquariums, et membre de diverses académies et sociétés dans toute l’Europe. Née à Juillac en Corrèze et d’origine modeste, c’est à Messine qu’elle s’est formée à l’histoire naturelle et qu’elle accomplit l’essentiel de son œuvre, avec de nombreuses contributions scientifiques, sur les invertébrés marins notamment. Elle concrétisa en outre une étude particulièrement poussée de la Sicile sous la forme d’un riche volume, le Guida per la Sicilia, paru en 1842.

Il y a deux siècles exactement, celle qui fut tout d’abord brodeuse à Paris, participa à la confection de la robe de mariage de Marie-Caroline de Bourbon- Siciles avec le duc de Berry. C’est à l’occasion du bicentenaire de ces noce princières, qu’une enceinte toute républicaine, le Palais du Luxembourg, accueillera une journée d’étude à la mémoire d’une scientifique du xixe siècle encore méconnue.

Ce colloque permettra de revenir sur la vie et l’œuvre de la naturaliste, mais sera aussi l’occasion d’aborder de nombreux thèmes liés à cette figure révélatrice de l’histoire des sciences. Les expériences de Jeanne Villepreux- Power préfigurent l’essor de la biologie marine, tant à Messine que bientôt d par le monde avec l’institution de stations de biologie marine et les recherches majeures permises par les êtres qu’elle étudie. La figure de cette savante rappelle l’importance des pratiques naturalistes dans et hors les institutions et illustre la place des femmes dans la communauté scientifique internationale au xixe siècle. Ces thèmes nourrissent des questions d’actualité que ce soit sur les rapports entre femmes et sciences, sur le rôle des apports amateurs, populaires ou citoyens dans une science institutionnalisée, mais aussi sur la manière de penser la science, lessavants, les scientifiques, les chercheurs et leur histoire.

Programme
9h30 - 12h

Ouverture du colloque par M. le sénateur Daniel Chasseing

Anne-Lan (présidente de l’association « Jeanne Villepreux-Power - femme de science et artiste ») Jeanne Villepreux-Power : construction d’un destin Michela D’angelo (professor of Modern History at the University of Messina) Jeannette Villepreux Power à Messine 1818-1843
Josquin Debaz (GSPR–EHESS) L’expérience d’une île. L’œuvre scientifique de
Jeanne Villepreux-Power.
Jean-Louis Fischer (Centre Alexandre Koyré (CNRS-EHESS-MNHN) et Académie
internationale d’Histoire des Sciences) Les savants sur les côtes après Jeanne Villepreux-Power. Les stations de biologie marine

13h30 - 15h

François Meunier (Professeur émérite au Muséum national d’Histoire naturelle (Département des milieux et peuplements aquatiques) Vinciguerria poweriae (Cocco, 1838), un poisson téléostéen dédié à Jeanne Villepreux
Denis Lamy (historien des sciences, correspondant du centre Alexandre Koyé, attaché honoraire du MNHN) Les naturalistes au xixe siècle : amateurs vs Institutions
Claude Vast (Fédération Aquariophile de France et de l’Aquarium du Limousin) Les pionniers de l’aquarium - de 1830 à 1900

15h-15h15 pause

Anne Chanteux (doctorante EHESS) Femmes et techniques au xixe
Claudine Hermann (Présidente d’honneur de l’association Femmes & Sciences. Vice-Présidente de la Plateforme Européenne des Femmes scientifiques EPWS) Jeanne Villepreux-Power, un modèle pour les jeunes d’aujourd’hui Synthèse et discussion générale

17h Visite du Palais du Luxembourg