Pensées critiques du genre : travail, corps, nation

Publié le 10 avril par Heta Rundgren

Colloque international organisé par le Cresppa UMR 7217, du 17 au 19 mai 2017.

Le colloque international « Pensées critiques du genre : travail, corps, nation » a pour but de présenter le vaste panorama des recherches effectuées sur le genre au Cresppa, en dialogue avec celles menées ailleurs. Notamment, étant donné la polémique autour de « la théorie du genre », qui a commencé en 2011, il nous a semblé nécessaire de donner un aperçu de la richesse des thèmes regroupés sous l’appellation « études de genre ». Ces études et ces théories interrogent en effet de multiples façons les rapports sociaux de sexe ou le genre, autrement dit, la production et la hiérarchisation des genres dans des contextes historiques et géographiques divers et dans leur enchevêtrement à d’autres structures sociales et politiques.

Le colloque sera organisé en deux journées qui seront introduites par une soirée d’ouverture la veille. Il se déroulera sur le site Pouchet du CNRS. Mercredi 17 mai 2017 après l’ouverture institutionnel nous avons le plaisir d’écouter la conférence Le ventre des femmes. Analyse d’une gestion par le patriarcat d’État et le capitalisme de Françoise Vergès. Ensuite il y aura une projection du court-métrage An Alphabet of Feeling Bad, réalisé par l’artiste Karin Michalski avec la participation de la chercheuse Ann Cvetkovich qui sera suivie de la conférence Feeling Bad Now : The Current State of Political Depression d’Ann Cvetkovich et d’un débat avec les deux.

Les deux journées de colloque sont organisées en quatre demi-journées thématiques qui représentent chacune un thème de l’axe transversal du Cresppa « genre et rapports sociaux de sexe ». Pour rappel, ces quatre thèmes sont :

1/ Épistémologies et théories féministes

2/ Travail et professions, carrières

3/ Corps, normes et sexualités

4/ Culture, nation et colonialité du pouvoir

Voir programme et informations

CRNS, site Pouchet, 59-61 rue Pouchet 75017 Paris.