La recherche en sciences sociales au XXIème siècle : Sujets, institutions, gouvernance, politique

Publié le 27 septembre 2017 par Institut du Genre

Deux journées d’études, les 8 et 9 novembre 2017, à l’Université Paris Diderot.

Bâtiment Olympes de Gouges
8 place Paul-Ricoeur - 75013 Paris
Salle M019

Mercredi 8 novembre 10h-18h

Monique Selim, Sujets épistémologiques et/ou acteurs politiques

Isabelle Guérin, Le chercheur, le sujet et la question de l’émancipation : qui émancipe qui ?

Isabelle Hillenkamp, Sujet politique et subjectivités : agro-écologie et féminisme au Brésil

Flore Dazet, Repenser l’articulation entre savoir, politique et pratique (expérience) à travers une approche pragmatiste

Alma Lilian Díaz-Martínez et Carlos González-Domínguez, Autoréflexivité et pratiques du scientifique en sciences sociales : productivisme comme obstacle cognitif et éthique

Judith Hayem, Comment identifier le possible renouveau de la politique aujourd’hui ? De l’état des subjectivités...celle du chercheur et celles de ses interlocuteurs ?*

Jeudi 9 novembre 10h-18h

Levent Unsaldi, Université entre champ autonome et appareil politique en Turquie

Barbara Morovich, Les sciences sociales face aux injonctions participatives : enjeux, postures, compromis

Laurent Bazin, Motifs d’engagement entre France et Algérie

*Pour des raisons de disponibilités, Judith Hayem interviendra le vendredi 10 novembre à 14h, au même lieu, dans le cadre d’un séminaire de la même équipe sur le travail globalisé.