Journée d’études « Le ventre des femmes : matrice de la race. Reproduction et sexualités dans les sociétés esclavagistes et post-esclavagistes »

Publié le 3 avril par Heta Rundgren

à l’UFR de Psychologie, Amphi 1 Philippe Malrieu, à l’Université Toulouse 2 Jean Jaurès.

Organisation : Programme Mémoire de l’esclavage aux Amériques (MESCLAM) - MémoCris / et ARPEGE Réseau Genre, Sociétés et Politiques d’Egalité
contact : hourya.bentouhami@univ-tlse2.fr

En présence de mesdames Elsa Dorlin, Stéphanie Mulot, Françoise Vergès et Hourya Bentouhami.

PROGRAMME :

9h15. Accueil et mot d’ouverture par les organisatrices

9.30-10h10. Françoise VERGÈS, "Féminisme, capitalisme et patriarcat racial"

Françoise Vergès est titulaire de la chaire "Gobal South(s) » au Collège d’études mondiales, à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme à Paris, et ancienne présidente du Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage. Elle est l’auteure notamment de Le ventre des femmes. Capitalisme, radicalisation, féminisme (2017) ; Entretiens avec Aimé Césaire, Nègre je suis, nègre je resterai (2005) ; La Mémoire enchaînée (2006).

10h10-10h45. Questions / Echange avec le public

10h45. Pause

11h-11H40. Elsa DORLIN, "Penser la stérilisation comme dispositif impérial »

Elsa Dorlin est professeure de philosophie politique à l’Université Paris 8. Elle est l’auteure, entre autres, de La matrice de la race. Généalogie sexuelle et coloniale de la nation française (2006) ; Sexe, genre et sexualités. Introduction aux philosophies féministes (2008).

11H40-12h15 : Questions / Echanges avec le public

14h-14h40. Stéphanie MULOT, "L’énigme matrifocale : l’esclavage dans les représentations contemporaines du genre aux Antilles »

Stéphanie Mulot est professeure d’anthropologie et de sociologie à l’UT2J. Elle est l’auteure de « Le mythe du viol fondateur aux Antilles françaises » (2007) ; « Redevenir un homme en contexte antillais post-esclavagiste et matrifocal » (2009)

14h40-15h15. Questions / Echanges avec le public

15h15-15h55. Hourya BENTOUHAMI, "’Mon corps, moi-même ?’ Réflexions à partir de l’histoire et de la mémoire de l’esclavage"

Hourya Bentouhami est maîtresse de conférence en philosophie à l’UT2J. Elle est l’auteure de Race, cultures, identités, une approche féministe et postcoloniale (2015)

15h55-16h30. questions / Echanges avec le public

Voir le site Facebook de l’événement.