Hommes dangereux, femmes vulnérables ? Stéréotypes de genre et parcours de santé mentale en milieu carcéral

Publié le 7 février par Institut du Genre

Camille Lancelevée (sociologue, chargée de recherches au bureau des statistiques et des études de la direction de l’administration pénitentiaire), au séminaire « Genre et monde carcéral. Perspectives éthiques et politiques », IDHES/ ENS Cachan, le lundi 12 février 2018 de 14h à 16h.

Dans cette communication, il s’agira de réfléchir à la santé mentale en milieu carcéral dans la perspective des rapports sociaux de genre. A partir d’une enquête ethnographique de cinq mois menée dans un établissement pénitentiaire français et de la réalisation d’entretiens avec des personnes détenues (49 dont 21 avec des femmes), cette communication tentera d’analyser la manière de définir mais également de traiter les troubles mentaux des hommes et femmes afin d’interroger la contribution de la prison aux « processus de différenciation des genres masculins et féminins » (Cardi, 2008).

Le lundi 12 Février de 14h à 16h

ENS- Paris Saclay / IDHES Salle Pollak - ENS Paris-Saclay,
Bat Laplace, 2ème étage, à l’interphone du RDC sonnez à IDHES
61 Avenue du Président Wilson,
94230 Cachan

Entrée libre.

En RER B, il vous faudra environ 20 mn du centre de Paris et du Quartier Latin pour arriver à l’ENS Paris-Saclay, 30 à 45 minutes depuis l’aéroport d’Orly et 1 heure depuis l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle.

Plan d’accès : http://www.ens-cachan.fr/plan-dacces

Plus d’informations sur le séminaire ici.

Organisatrices :
Natacha Chetcuti-Osorovitz et Patricia Paperman