Hélène Cixous, Corollaires d’une signature

Publié le 12 juin par Heta Rundgren

Le Laboratoire LEGS P8/ULP/CNRS et le Collège international de philosophie

ont le plaisir de vous inviter au Colloque international Hélène Cixous, Corollaires d’une signature :

à Paris, Maison Heinrich Heine, Cité internationale universitaire
Les 14, 15 et 16 juin 2017

Téléchargez le programme :

PDF - 106.1 ko

Mercredi 14 juin

9h- Ouverture du colloque, Annick Allaigre, présidente, Université Paris 8 ; Anne E. Berger, directrice, LEGS ; Isabelle Alfandary, présidente, Collège international de Philosophie ; Christine Deussen, directrice, Maison Heinrich Heine-Fondation de l’Allemagne.
9h30-11h15 Origines. Séance présidée par Bruno Clément (Université Paris 8 / Université Paris Lumières)
Maxime Decout (Université de Lille 3),
« Aller ou ne pas aller ? Dilemme des marches vers l’origine »
Brigitte Weltman-Aron (The University of Florida), « Nom de plume »
Michèle Ramond (Université Paris 8),
« H.C. : la littérature et au-delà »
Laurie Corbin (Indiana University-Purdue University Fort Wayne) : « ‘Stowed away in the memory of my losses’ : Le jour où je n’étais pas là and Si près »
11h15-11h30 Pause café
11h30-13h15 Mémoires (I). Séance présidée par Andrea Grewe (Université d’Osnabrück)
Ginette Michaud (Université de Montréal), « Ève ultime : d’Osnabrück à Gare d’Osnabrück à Jérusalem »
Cristina Morar (LEGS), « Allemagne, l’Autre »
Nathalie Segeral (University of Hawaii),
« Dialogisme et double écriture de la langue maternelle dans Une autobiographie allemande »
Cécile Wajsbrot (écrivain), « Aux abords du mythe »
13h15-14h30 Pause déjeuner

14h30-16h15 Mémoires (II). Séance présidée par Marie-Dominique Garnier (LEGS, Université Paris 8)
René de Ceccatty (écrivain), « Écrire au présent, écrire au passé, réflexions sur la mémoire de l’écriture »
Metka Zupančič (University of Alabama at Tuscaloosa), « Les mythes, pour retarder les séparations, pour s’ouvrir sur le monde »
Laura Hughes (New York University),
« Cixous before, beside, and beyond the Book »
Nané Jordan (University of British Columbia), « Daughter of writing » 16h15-16h30 Pause café
16h30-18h15 Différences. Séance présidée par Martine Reid (Université de Lille 3)
Marie-Dominique Garnier (LEGS, Université Paris 8), « Hel’ Cix’ : écritures an.imales »
Catherine Nesci (University of California- Santa Barbara), « La mémoire, l’histoire, l’oublire : roman familial et écriture post- Shoah chez Hélène Cixous »
Yael Klangwisan (Laidlaw Graduate School in Auckland), « On behalf of holy creatures : Hélène Cixous reads Leviticus »
Ârash Aminian Tabrizi (New York University), « 2 + n(ous) »

Jeudi 15 juin

9h30-11h15 Lirécrire (I). Séance présidée par Frédéric Regard (Université Paris Sorbonne)
Michèle Gendreau-Massaloux (GID- Institut de France), « Le Donne des langues »
Esther von der Osten (Freie Universität Berlin), « Voix de l’insister »
Marie Odile Germain (Bibliothèque nationale de France), « L’autobiographie à l’œuvre, ou les leçons des
manuscrits »
Nadia Setti (LEGS, Université Paris 8),
« Queer écriture »
11h15-11h30 Pause café
11h30-13h Lirécrire (II). Séance présidée par Olivier Morel (University of Notre Dame)
Laurent Ferri (Musée Condé, Chantilly),
« Avide d’Ovide »
Elsa Laflamme (Collège Gérald-Godin),
« Les monstres d’écriture d’Hélène Cixous : une éthique de/à la limite » Eric Prenowitz (University of Leeds),
« Bons de survie »
13h-14h30 Pause déjeuner
14h30-16h15 Lirécrire (III). Séance présidée par Christa Stevens (Université d’Amsterdam)
Peggy Kamuf (University of Southern California), « L’avenir de la blessure » Verena Conley (Harvard University), « Le fruits du Jardin d’Essai : écritures d’H.C. » Martin McQuillan (Kingston University London), « The Letters of Hélène
Cixous »
Mairéad Hanrahan (University College London), « The Squirrel-Text : Buried Treasure in Manhattan »
16h15-16h30 Pause café
16h30-18h15 Lirécrire (IV). Séance présidée par Ashley Thomson (SOAS, University of London)
Laurent Dubreuil (Cornell University / Université Tsinghua), « Au musée HC » Michael Naas (DePaul University),
« Simple comme bonjour : Les réseaux sociaux d’Hélène Cixous »
Gertrude Postl (Suffolk County Community College), « Cixous’ Reading/Writing as Subversion : From Medusa to Derrida »
Elisabeth Schäfer (University of Applied Arts, Vienna / University of Vienna),
« Hélène Cixous’ Life Writings – Writing a Life. On Autobiografiction »
18h15-18h30 « Habits à lire » de Wanda Mihuleac, performance d’Isabelle Maurel avec S. Crussard, M. Ricciardi et
I. Tomsa.
19h Dîner du colloque

Vendredi 16 juin

9h30-11h15 Arts. Séance présidée par Beverley Bie Brahic (poète et traductrice)
Stéphanie Boulard (Georgia Institute of Technology), « Printemps »
Claudia Simma (Université Sorbonne nouvelle-Paris 3), « Ne pas (pouvoir) voir en peinture ou Rêver l’art »
Joana Masó (Université de Barcelone),
« Mouvements du théorique » Estrella de Diego (Université
Complutense de Madrid), « The Work of Art / Visual Artifact as an Open Narration »
11h15-11h30 Pause café
11h30-13h30 Arts et Scènes. Séance présidée par Alison Rice (University of Notre Dame)
Alexandra Grant (artiste, Los Angeles),
« A Cixousian Methodology for Participatory Art Projects »
Birgit Mara Kaiser (Utrecht University),
« Pas de Deux : Paw Prints on Barbary Coast »
Pascale-Anne Brault (DePaul University),
« Nom de Sangatte, nom de Calais, nom de tous les exils »
Judith G. Miller (New York University) :
« Hélène Cixous and Jean Genet : Robbing Death »
Williams, Martina (University of Nottingham), « Cixous’s Theatre and Contemporary World History » 13h30-15h Pause déjeuner
15h-16h30 Hélène Cixous : « Max et Moritz et ma mère », conférence présentée par Marta Segarra (LEGS, CNRS / ADHUC, Université de Barcelone) 16h30-17h Clôture du colloque

Organisation
Laboratoire d’études de genre et de sexualité-LEGS (CNRS / Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis / Université Paris Nanterre)
Collège international de Philosophie

Avec la collaboration de :
Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis Université Paris Lumières