Genre, sexualité et regards monothéistes

Publié le 3 mai par Heta Rundgren

Aux ateliers du Genre du GenderMed, le mercredi 17 mai 9h30-12h, MMSH, Salle Paul-Albert Février

Pour cette journée internationale contre l’homophobie (17 mai), GenderMed organise une séance des Ateliers du Genre. Réunissant quatre chercheur.e.s qui travaillent sur le regard religieux monothéiste vis-à-vis des questions de genre et sexualité, cette séance explore les traditions juive, chrétienne et musulmane à ce sujet. En le faisant, elle étudie notamment l’évolution de l’interprétation des traditions textuelles monothéiste mais aussi des pratiques de ses fidèles dans une société qui se transforme rapidement dans la matière.

Florence Rochefort, CNRS Groupe Sociétés Religions Laïcités (GSRL EPHE/CNRS), co-directrice de la revue CLIO Femmes, Genre, Histoire, « Néoconservatisme religieux, normativité de genre et sexualités »

Rémy Bethmont, professeur d’histoire et de civilisation britanniques, Université Paris 8 / TransCrit, « Homosexualité et traditions monothéistes. Vers la fin d’un antagonisme ? »

Jean-Marc Chouraqui, professeur d’histoire du judaïsme, AMU, Dir. de l’Institut inter-universitaire d’Etudes et de Culture Juives, Labo CPAF, ​« Athéisme des textes, transcendance des sexes : une perspective juive »

Ludovic-Mohamed Zahed, imam fondateur de la première mosquée inclusive de l’Europe, directeur du Cabinet & Editions CALEM, « Théologien.ne.s féministes et gay-friendly de l’islam »

Discutantes :

Blandine Chelini-Pont, professeure AMU, Faculté de Droit et de Science Politique, LID2MS

Randi Deguilhem, CNRS Directrice de Recherche, TELEMME UMR 7303, responsable de GenderMed