Genre et psychiatrie en temps de guerre - avec Julie le Gac (SIRICE) et Marie Derrien (U. de Chambéry, LARHRA)

Publié le 5 avril par Heta Rundgren

Le séminaire de l’axe GEnre et société de LARHRA, le jeudi 27 avril 10-17h, à l’ENS de Lyon, salle F 113.

Séminaire de l’axe Genre et société de LARHRA, à Lyon.
Date : 20/10/2016 - 10:00 → 17:00

Séminaire « Genre et société : perspectives historiques » 2016-2017

L’axe « Genre et société » du LARHRA travaille sur la dimension sexuée des phénomènes et processus historiques, partant du constat que les sociétés et les institutions que nous étudions sont confrontées aux questions propres à l’identification du « masculin » et du « féminin » et aux rapports de pouvoir qui en découlent. Le fil rouge du genre, c’est-à-dire la construction sociale des identités masculines et féminines, permet de revisiter l’histoire des politiques publiques, celle des acteurs et des actrices à l’échelle individuelle comme celle des groupes sociaux et socio-professionnels. L’équipe souhaite mettre l’accent sur les relations entre identités et pratiques sociales, entre réalités et modèles, entre stratégies individuelles et expériences collectives. Les questions abordées dans ce séminaire concernent tout autant la présence des femmes que les constructions sociales du genre et les définitions mouvantes et historicisables du « féminin » et du « masculin ».

Le séminaire de l’axe s’organise en deux semestres et en trois journées, de 10h à 17h, pour chaque semestre. Les matinées sont consacrées à un travail avec les étudiant-e-s, c’est-à-dire à la lecture critique d’articles écrits par les intervenant-e-s de l’après-midi.
Le séminaire est ouvert aux étudiant.es de master 1 et 2 mais aussi aux doctorant-e-s et à toute personne intéressée. Les étudiant-e-s peuvent le valider dans le cadre de leur cursus de Master à l’ENS de Lyon et à l’Université Lyon 2. La validation de chaque semestre (5 ECTS par semestre) se fait sur la base d’une participation active aux séances, d’un compte-rendu de lecture sur l’un des thèmes proposés ou d’une synthèse de quelques pages mettant en valeur l’apport des séances pour les recherches individuelles en master.

Un groupe de travail est ouvert sur le bureau virtuel de Lyon 2 où les lectures sont téléchargées. Nom du groupe : « M1-2 Genre et histoire » ou « Master Etudes sur le genre »

Semestre 1 : les séances ont lieu à l’ISH de 10h à 17h

Jeudi 20 octobre 2016, 10-17h, : Genre et travail / travail familial, travail non rémunéré, 17e-20e siècles

Lieu ISH, Lyon 7 : salle A. Frossard le matin et salle E. Rivet l’après-midi

Anne Montenach
Manuela Martini

Jeudi 24 novembre  : Genre et engagement en temps de guerre

Séance croisée avec le colloque « Genre et engagement en temps de guerre, XVII-XXIe siècles », organisé par le LARHRA à la Bibliothèque Municipale de Lyon

Jeudi 22 décembre : Femmes et Genre au Moyen Orient SEANCE REPORTEE au 5 JANVIER 2017 :

Lieu ISH, Lyon 7 : salle E. Rivet, de 10h à 17h

Valérie Pouzol

Séance en lien avec la question d’histoire contemporaine du Capes et de l’Agrégation

Semestre 2 : les séances ont lieu à l’ENS – site Descartes, salle F 106 pour le 16/03, F 113 pour le 27 avril et F 008 pour le 11/05)

Jeudi 19 janvier : Atelier croisé avec l’axe Action publique et Mondes urbains : Femmes, Genre et savoirs à l’époque moderne. ANNULE
- Patrice Bret
- Anne-laure Pepy

Jeudi 16 mars 10-17h : ENS, salle F 106 : Femmes et organisations inter/transnationales
- Michel Christian (LARHRA) : La petite enfance dans les organisations internationales depuis 1945 : terrain féminin ou terrain féministe ?
- Linda Guerry (docteure en histoire) : Femmes et mobilisations transnationales. Le cas de l’International Migration Service (1921-1939)


Jeudi 27 avril 10-17h : ENS, salle F 113 : Genre et Psychiatrie en temps de guerre
- Julie le Gac (SIRICE) : Trop sensible pour combattre ? Genre et psychiatrie militaire au cours de la Seconde Guerre mondiale.
- Marie Derrien (U. de Chambéry, LARHRA) : Bons soldats et non-valeurs : savoirs psychiatriques et constructions de la masculinité pendant la Grande Guerre.

Jeudi 11 mai, ENS, salle F 008 : Genre et circulations
- Jennifer Boittin (Pennsylviana University / l’Institut d’études avancées de Paris) : (Im)mobilités de femmes dans l’AOF et l’Indochine, 1919-1946.
- Delphine Diaz (U.de Reims Champagne-Ardennes) : L’exil au prisme du genre. Exilé.es et réfugié.es étranger.es dans la France du premier XIXe siècle.

Responsables et coordinatrices du séminaire :

Pascale Barthélémy (ENS de Lyon/LARHRA)

Marianne Thivend (Lyon 2/LARHRA)