"Féministes ? Affirmatif", table-ronde avec Christine Bard, Sylvie Chaperon et animée par Sandra Boehringer

Publié le 13 juin par Heta Rundgren

Table ronde à l’occasion de la parution du Dictionnaire des féministes. France, XVIIIe-XXIe siècle (PUF 2017). De l’amour à la pop, de la première à la troisième vague, comment les luttes féministes ont-elle modifié notre société ? Et quel rôle ont joué les lesbiennes dans ces luttes pour l’égalité ? « Définir » le féminisme est illusoire. Il plonge ses racines dans une contestation large, celle de l’inégalité des sexes, pour donner naissance à une multitude de réalisations, depuis les salons d’un Ancien Régime policé, jusqu’aux Femen d’un XXIe siècle revendicatif. C’est la raison pour laquelle cette définition prend ici la forme de 550 entrées. Elles sont biographiques, car le féminisme est fait de grandes figures, égéries conscientes ou non de la cause, et thématiques, car il est porteur d’une identité politique et culturelle qui a marqué la plupart des grands mouvements sociaux, politiques et philosophiques. Le féminisme a sans nul doute accompagné l’histoire de France en affirmant la volonté d’émancipation née des Lumières. Il fait aujourd’hui encore, par nécessité, partie de l’histoire en mouvement. C’est ce que nous démontrent les 200 collaboratrices/teurs de cet ouvrage, qui parcourt l’ensemble des thèmes liés à la cause des femmes, réaffirmant, parce qu’il le faut, qu’aucune question sociale ne se résoudra sans elle.

Téléchargez le flyer :

PDF - 234.3 ko

Organisé par l’équipe Efigies-Strasbourg.
Plus d’informations.