Emilie du Châtelet, une philosophe des Lumières

Publié le 3 janvier par Heta Rundgren

Anne-Lise Rey, Philosophe (Université de Lille) au séminaire de l’Institut Emilie du Châtelet, le 19 janvier 2018, 14h-16h, au Jardin des Plantes, Grand amphithéâtre d’entomologie, 43 rue Buffon (Paris 5e).

Emilie du Châtelet (1706-1749), traductrice des Principes mathématiques de la philosophie naturelle de Newton (1687) a publié en 1740 un texte important "les Institutions de Physique" dans lequel elle présente une synthèse de la métaphysique leibnizienne et de la physique de Newton. Si Emilie du Châtelet est souvent plus connue comme la muse de Voltaire que comme une philosophe et savante à part entière, il convient aujourd’hui de réévaluer cette appréciation en montrant l’originalité de sa pensée et l’inventivité de sa méthode.

Anne-Lise Rey est agrégée de philosophie, docteure en philosophie et maître de conférences HDR en histoire des sciences et épistémologie à l’Université de Lille, actuellement détachée à la Vriej Universiteit Brussel dans le cadre d’une bourse Marie Curie.

Plus d’information :
http://www.institutemilieduchatelet.org/seminaire-detail?id=371

Téléchargez la présentation :

PDF - 591.8 ko