Atelier Migrations 2017-2018

Publié le 11 octobre par Heta Rundgren

Cette année un jeudi par mois de 17h30 à 20h30, à l’EHESS, programme sera déterminé au cours de la première rencontre, le jeudi 19 octobre 2017.

Cette année, nous nous réunirons de 17h30 à 20h30, à l’EHESS, jeudi une fois par mois, première séance le jeudi 19 octobre.

- Jeudi 19 octobre 2017 : salle AS1_23 (54 bd Raspail 75006 Paris)
- Jeudi 16 novembre 2017 : salle AS1_23 (54 bd Raspail 75006 Paris)
- Jeudi 21 décembre 2017 : salle AS1_23 (54 bd Raspail 75006 Paris)
- Jeudi 18 janvier 2018 : salle AS1_24 (54 bd Raspail 75006 Paris)
- Jeudi 15 février 2018 : salle 1 (105 bd Raspail 75006 Paris)
- Jeudi 15 mars 2018 : salle 1 (105 bd Raspail 75006 Paris)
- Jeudi 12 avril 2018 : salle 1 (105 bd Raspail 75006 Paris)
- Jeudi 17 mai 2018 : salle 5 (105 bd Raspail 75006 Paris)
- Jeudi 21 juin 2018 : salle 5 (105 bd Raspail 75006 Paris)

Créé en 2006 afin de réfléchir aux problématiques liées aux expériences migratoires et minoritaires (au sens large), il regroupe des jeunes chercheurs (doctorant-e-s, post-doctorant-e-s et masterant-e-s) en sciences sociales (sociologie, anthropologie, science politique, histoire, géographie, etc.) de diverses formations et institutions.

Tout au long de l’année, l’atelier vise à créer une dynamique de groupe et d’entraide. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, une participation régulière est requise pour cet atelier. Il s’agit de connaître les préoccupations de chacun, s’aider dans nos recherches, relire des textes en cours d’écriture, discuter autour de notions/concepts/théories/débats scientifiques, partager et commenter nos bibliographies, exposer nos enquêtes de terrain, etc. De nombreux thèmes sont abordés au cours des séances, reflétant la diversité des participants et des thématiques liées aux expériences migratoires et minoritaires (cf. le programme des années précédentes : http://atelier.migrations.free.fr).

Cette année (2017-2018), selon les besoins et envies des participant.e.s, l’atelier alternera différents types de séances :

- « Ateliers d’écriture » : séances autour de la présentation et de la discussion d’un papier écrit d’un participant. Il peut s’agir d’une communication à venir, d’un article à publier, d’un chapitre de thèse/mémoire/ouvrage, etc. Les textes, en français ou en anglais, seront envoyés aux participants au minimum une semaine avant la séance. Un ou deux discutants, internes à l’atelier ou invités, animeront la séance et la discussion autour du texte présenté. Ces séances doivent permettre aux participants de présenter leur recherche (résultats, avancées, doutes, difficultés, etc.), ainsi que de discuter collectivement du travail d’écriture et de restitution des données.

- « Présentations de recherche » : séances autour de la présentation orale des recherches d’un participant. Ce type de séance s’adresse notamment (mais pas uniquement) aux jeunes chercheurs moins avancés dans leur travaux, et n’ayant pas de texte écrit à proposer à la lecture. Dans ce cas, l’envoi, avant la séance, d’un résumé de la recherche sera bienvenu. Pour ce type de séance, il sera également possible de solliciter un discutant (interne au groupe ou invité).

- « Questions de méthodes » : séances autour des méthodes de recherche mobilisées (ou non) pour saisir les questions migratoires et minoritaires. Ces séances, organisées par un ou plusieurs participants à l’atelier, auront pour but de discuter collectivement de questions comme la réalisation de l’enquête de terrain, le choix des méthodes, l’implication et la posture du chercheur, l’analyse des données, la construction du plan, le travail d’écriture, etc. Les discussions pourront partir de brefs exposés des organisateurs.

- « Questions théoriques » : séances autour de notions, concepts, champs de recherche, états de la littérature, théories, débats scientifiques, etc. Pour ces séances, organisées par un ou plusieurs participants à l’atelier, les discussions pourront partir de brefs exposés des organisateurs.

- « Soutenances blanches » : séances devant aider les futurs titulaires d’un master ou d’un doctorat à préparer leur soutenance.

- « Séances de professionnalisation » : séances visant à faciliter l’insertion professionnelle des jeunes chercheurs travaillant dans le champ des migrations au sens large (publications dans des revues, rédaction du CV, insertion académique et/ou extra-académique, etc.).

Le programme sera déterminé au cours de la première rencontre, le jeudi 19 octobre 2017.

Si vous ne pouvez pas participer à cette première séance mais êtes intéressé.e.s pour rejoindre l’atelier cette année, vous pouvez nous écrire. Si vous souhaitez présenter vos recherches, ou travailler sur une question conceptuelle ou théorique particulière, signalez-le nous également, en indiquant vos disponibilités dans l’année.

Enfin, si vous souhaitez être inscrit.e à la liste de diffusion de l’atelier migrations, qui permet de connaître le programme des séances, échanger les documents de travail, ainsi que toute autre information susceptible d’intéresser des jeunes chercheurs travaillant sur les questions de migration/minoration au sens large (annonces de colloques, offres d’emploi, etc.), merci d’écrire à Lila Belkacem - lilabelkacem(at)gmail.com

Organisatrices :
Lila Belkacem, Florence Lévy, Mohammed Sharqawi et Simeng Wang

lilabelkacem(at)gmail.com
florencelevy(at)yahoo.fr
y.mohammed.sh(at)gmail.com
simengwang.france(at)gmail.com