Laboratoire junior-USPC VisaGe (Violences fondées sur le Genre. Données, santé, jeux d’échelle)

Publié le 5 février par Institut du Genre

Lancé en décembre 2017, en partenariat avec le réseau F3S, le LIEPP, le CEPED et l’URMIS, coordonné par Catherine Cavalin (Sciences Po-LIEPP-CEE), Pauline Delage (Univ. Lyon 2) et Delphine Lacombe (CNRS-URMIS).

Réunissant une trentaine de jeunes chercheuses toutes spécialisées dans l’analyse des violences fondées sur le genre, le laboratoire junior a pour ambition de fédérer un collectif d’investigation interdisciplinaire au sein de l’Université Sorbonne Paris Cité autour de trois axes : 1. Approches qualitatives et quantitatives 2. Santé publique 3. Jeux d’échelles et contextes politiques. Il s’agit de formaliser un réseau académique inédit, autour de l’analyse de ces violences à partir de la présentation d’enquêtes originales, en cours ou récentes, tout en promouvant des approches pluri-centrées (aux « Nords » et aux « Suds ») et non cloisonnées, c’est-à-dire attentives à la circulation des savoirs et aux jeux d’échelles à l’œuvre dans la construction et la documentation de l’enjeu social des violences fondées sur le genre. Nous prévoyons de réunir durant deux ans, de novembre 2017 à juin 2019, un séminaire de recherche ouvert dans lequel chercheurs juniors et seniors, français et étrangers, pourront présenter leurs travaux. Des séances communes seront organisées avec la Fédération Sciences Sociales Suds (F3S-USPC) et le Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP, Sciences Po-USPC). Une journée d’étude à mi-parcours co-organisée avec le LIEPP traitera des conditions d’évaluation de l’action publique ayant trait aux violences de genre (en matière de droit et de santé). Un colloque final (autour du 25 novembre 2019) marquera l’aboutissement du travail collectif, lequel donnera lieu à un ouvrage à contributions individuelles et.ou à un ou deux numéros de revues à comité de lecture.

Plus d’information.