"Si j’en suis arrivée là, c’est grâce à vous".

Ecritures des femmes et des hommes "ordinaires" : le lectorat de Simone de Beauvoir

Publié le 2 novembre 2015 par Equipe GIS IdG

Recherche d’ancien-ne-s correspondant-e-s

Doctorante à l’université de Toulouse Jean Jaurès, Marine Rouch prépare une
thèse d’histoire sous la codirection de Sylvie Chaperon (FRAMESPA, UT2J)
et de Martine Reid (ALITHILA, Lille 3)

"Si j’en suis arrivée là, c’est grâce à vous". Ecritures des femmes et des hommes "ordinaires" : le lectorat de Simone de Beauvoir.

Appel à contribution à la recherche en cours

A partir des milliers de lettres que l’auteure a reçues de la part de ses lecteurs et lectrices, il s’agit d’analyser la réception, l’influence et l’appropriation de Simone de Beauvoir et de son oeuvre.

Une grande partie de la recherche consiste à étudier une pratique peu connue mais pourtant répandue, la lettre à l’écrivain-e afin de cerner les rapports entre Simone de Beauvoir et son public.

Pour cela, je souhaite retrouver la trace d’ancien-ne-s correspondant-e-s de l’auteure pour recueillir le témoignage de leur expérience.

N’hésitez pas à me contacter si vous êtes concerné-e-s.

Vous trouverez l’appel à contributions sur mon carnet de recherche :

http://lirecrire.hypotheses.org/appel-a-contributions-recherche-de-correspondantes-de-s-de-beauvoir

Une enquête sur les représentations de Simone de Beauvoir est également
disponible.
Tous et toutes êtes chaleureusement invité-e-s à y participer : http://lirecrire.hypotheses.org/30

- L’anonymat est respecté pour toute participation