Production et circulation des savoirs sur le genre au Sud

Publié le 20 juin par Institut du genre

Ces journées d’étude proposent d’analyser les conditions de production des savoirs sur le genre, en partant des pays dits du Sud. Il s’agit d’une part de mettre en évidence les dynamiques locales, régionales et globales, de production et de circulation de ces savoirs sur le genre et d’autre part de s’intéresser au contenu de ces savoirs et d’en souligner les spécificités (ou non) sur les plans théorique et épistémologique. L’objectif premier de ces journées est d’éclairer la fabrique des savoirs sur les femmes et le genre dans les pays du Sud, et non pas au sujet de ces pays. En s’intéressant aux savoirs tels qu’ils sont élaborés et théorisés dans les pays dits du Sud, ces journées visent donc à questionner les rapports de pouvoir qui sous-tendent le discours scientifique et savant – y compris les études de genre, et notamment, mais pas exclusivement, les rapports Nord-Sud.
Malgré l’importance et la richesse de la littérature produite à ce sujet par les actrices de ce processus, cette histoire et ses débats sont peu connus au-delà du sous-continent. De même, l’apport théorique des travaux sur le genre en Afrique demeure encore trop souvent négligé. Dans ce contexte, l’objectif de ces journées d’étude est de comprendre comment sont élaborés les savoirs sur le genre, par qui, et avec quels contenus. La production des savoirs sur le genre sera envisagée de façon décloisonnée et décentrée, afin de tenir compte de la diversité des sites de production de ces savoirs, et de la pluralité des choix épistémiques et théoriques. Pour cela, trois axes d’analyse ont été retenus :
1. Sites et conditions de production des savoirs sur le genre
2. La production globalisée des savoirs et leur circulation
3. Le genre au Sud : épistémologie et usages

Les propositions de communication devront être envoyées en anglais ou en français aux organisatrices avant le 10/09/2018. Les propositions d’une à deux pages devront inclure un titre, un résumé mettant en évidence une question de recherche, la méthodologie et les données mobilisées, ainsi que l’axe dans lequel s’inscrit la communication. Les propositions retenues seront annoncées le 20/09/2018. Afin de faciliter le dialogue et les échanges durant la journée, il sera demandé aux participant.e.s d’envoyer le texte de leur communication avant le 01/12/2018.
Les journées sont prévues le 17 et 18 décembre 2018, au Centre d’Etude de l’Inde et de l’Asie du Sud, à l’EHESS, Paris, avec le soutien du GIS Institut du Genre.

Contact des organisatrices : Emmanuelle Bouilly, Virginie Dutoya, Marie Saiget.

Télécharger l’AAC complet

PDF - 267 ko
AAC_SavoirsGenreSud