Penser la Recherche en Informatique comme pouvant être Située, Multidisciplinaire Et Genrée

Publié le 9 janvier par Heta Rundgren

Atelier PRISME-G @ EGC 2018, Mardi 23 janvier 2018, Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord.

https://eric.univ-lyon2.fr/prisme-g/

Programme de la journée :

- 9h30-9h40 : Introduction de l’atelier PRISME-G (C. Favre & P. Kuntz)
- 9h40-10h30 : Conférence invitée – B. Thierry (Université Paris Sorbonne) « Féminiser le numérique, numériser les femmes ? L’informatique au risque de l’ordre masculin des technologies. »
- 10h30-10h50 : Pause
- 10h50-12h15 : Session 1
o E. Poupardin (Université de Strasbourg) - L’informaticien dans les romans policiers : une subalterne très inquiétante ?
o M. Dalibert & S. De Iulio (Université de Lille) - Les représentations médiatiques entourant le genre et l’informatique dans la presse jeune et la série « Mr Robot ».
o N. Dufournaud (Université Versailles Saint Quentin, Paris-Saclay) - Rendre visibles les femmes grâce aux outils numériques : un des enjeux de l’analyse des données en histoire moderne.
o Z. Maltet (Université de Lille) - Femmes et Informatique : le poids des représentions et des stéréotypes de genre dans les choix d’orientations et de carrière.
- 12h15-13h45 : Déjeuner
- 13h45-14h35 : Conférence invitée – I. Collet (Université de Genève) « Femmes en informatique : analyse de pratiques inclusives »
- 14h35-16h00 : Session 2
o S. Meunier (Université Toulouse 2) - Perspectives sociologiques sur les parcours et les travaux de chercheuses sur les jeux vidéo.
o K. Fort (Université Paris Sorbonne) & A. Névéol (CNRS, Université Paris Sud) - Présence et représentation des femmes dans le traitement automatique des langues en France.
o L. Allienne (Université de Picardie Jules-Verne) - L’impact du genre dans la recherche en sciences et techniques et ses productions, l’exemple de la robotique.
o L. Tain (Université Lyon 2) - Le sexe des sciences : objectivité scientifique et posture située.
- 16h-16h30 : Pause
- 16h30-17h30 : Table ronde « Recherche et actions »
o C. Morley (Telecom Ecole de Management) - Une épistémologie féministe pour la recherche en informatique ? »
o P. Quinton (Ecole Normale Supérieure de Rennes) et/ou S. Vaton (IMT Atlantique) - Le numérique : des métiers en tous genres – une journée pour sensibiliser les collégien-ne-s au secteur du numérique et à la place des femmes dans ces métiers (et faire changer les lignes)
o F. Sedes (Université Toulouse 3) - Actions menées par la SIF (Société Informatique de France)
- 17h30 : Clôture de la journée

L’atelier PRISME-G vise à constituer un espace de réflexion sur des questions relatives à l’égalité femmes-hommes en informatique. Deux volets seront particulièrement concernés. Le premier porte sur les objets de recherche : la neutralité des techniques est en effet souvent posée comme une évidence, mais qu’en est-il vraiment ? Et comment la question de l’égalité femmes-hommes peut traverser les objets de recherche en informatique, et en particulier dans la science des données ? Le deuxième volet porte sur les actrices et acteurs de la recherche en informatique : quelles sont les conditions de l’égalité dans l’environnement quotidien ? Y’a-t-il des postures scientifiques genrées en informatique ? Ces questions, relevant d’une certaine pluridisciplinarité, pourront inciter la participation de chercheur.es d’autres disciplines concernées.

Aujourd’hui, la question de l’égalité femmes-hommes est largement médiatisée et l’institutionnalisation des études de genre sur le plan à la fois de la recherche et de la formation propose un cadre de réflexion pour penser cette question sociale qui est transversale et qui touche à des aspects de politiques publiques, de carrières, d’éducation, de recherche, etc. Ces réflexions concernent pleinement l’informatique qui est un domaine fortement genré à la fois en tant que domaine économique et en tant que discipline académique. Les questions soulevées concernent la conférence EGC sous deux angles : naturellement par sa place dans le domaine de l’informatique mais aussi pour ses contributions méthodologiques puisque la pluridisciplinarité des questions soulevées nécessite le traitement de données multi-sources et multi-échelles.

Inscription à l’atelier soumise aux frais d’inscription pour la journée dans le cadre de la conférence EGC :

http://inscription.egc.asso.fr/EGC2018/inscription0.php

Demande d’informations : Pour toute demande d’information complémentaire, envoyer un mail à prismeg2018 [at] easychair.org en précisant PRISME-G@EGC2018 dans l’objet du mail.

Cet atelier est soutenu par le GIS Institut du Genre (http://institut-du-genre.fr/), et soutenu financièrement par le laboratoire ERIC (http://eric.ish-lyon.cnrs.fr/) et par le laboratoire LS2N https://www.ls2n.fr/.

Organisatrices :

· Cécile FAVRE, Université de Lyon, Lyon 2, ERIC et CMW Courriel : cecile.favre [at] univ-lyon2.fr Page Web : http://eric.univ-lyon2.fr/ cfavre/

· Pascale KUNTZ, Université de Nantes, Polytech, LS2N Courriel : pascale.kuntz [at] univ-nantes.fr Page Web : https://sites.google.com/site/sitelinacod/our-staff/pkuntz