L’économie littéraire de l’amour. Les écrivaines face à l’idéologie conjugale française (XIXe - XXIe siècles)

Publié le 5 mars par Institut du genre

Ce colloque vise à étudier l’impact et la réception de l’idéologie qui lie conjugalité et amour en France, chez les écrivaines qui assistent à son avènement, à son essor ou à son triomphe. Il s’agit de comprendre comment – et jusqu’à quel point – une bourgeoisie montante a pu imposer ses thèses culturelles à l’ensemble du monde social, malgré les voix qui se sont élevées ici et là pour les critiquer. Nous aimerions que les participantes présentent et analysent ensemble différentes « écritures de la conjugalité » – une expression qui veut désigner les manifestations littéraires dévoilant l’enchevêtrement des rapports économiques et amoureux au cœur de la relation conjugale. Nous souhaitons plus précisément identifier et analyser le traitement de la conjugalité par les femmes en France, traitement implicite ou explicite, dans des textes fictionnels et non fictionnels, poétiques ou politiques. Nous espérons ainsi pouvoir mettre au jour de nouvelles facettes des rapports que peuvent entretenir la littérature (prise dans son acceptation large) et l’idéologie.

31 oct-1er nov 2019
Université du Québec à Montréal
Date limite d’envoi des propositions : 1er mai

Voir l’appel complet