Genre et féminismes dans les Amériques latines

Publié le 6 septembre par Institut du genre

L’atelier doctoral « Genre et Féminismes dans les Amériques latines » est un atelier bimensuel qui aura lieu cette année tous les 1er et 3e lundi du mois au Campus Condorcet (Aubervilliers). Organisé par des masterant·e·s, des doctorant·e·s et des docteur·e·s travaillant sur le genre, il se veut un espace de rencontre, de discussion et de débat visant à mettre en lumière les problématiques propres aux Amériques latines ainsi qu’à visibiliser les réflexions théoriques provenant de cette région. Il cherche à promouvoir les échanges entre les théories féministes hispanophones et lusophones, à faire dialoguer entre elles les pensées « latines », « ladines », afro, indigènes (indígenas)… à faire résonner les réflexions nées dans d’autres espaces et contextes avec celles du sous-continent qui nous occupe.

Nous sommes donc intéressé·e·s par des propositions qui mobilisent des approches intersectionnelles, post et décoloniales : comment la race, la classe et le genre s’articulent-ils et se sont-ils articulés dans les différents contextes latino-américains ? Comment ces articulations ont-elles été pensées (ou pas) par les mouvements sociaux, par les artistes, par l’université ? Comment les questionnements décoloniaux et postcoloniaux nous aident-ils à penser autrement la région ?

Nous cherchons par ailleurs à problématiser la catégorie même d’« Amérique latine » : en quoi cette catégorie est-elle pertinente ? Invisibilise-t-elle l’importance des influences indígenas et afro ? Existent-ils des « féminismes latino-américains » ? Quelles spécificités ont les groupes et les mouvements des espaces géographiques généralement compris comme « latinos » ? Comment l’histoire particulière de chaque territoire a-t-elle constitué différents régimes de sexualité et de genre, dans le croisement des rapports de race et de classe ?

Cet appel à communications vise à attirer des contributions méthodologiques, théoriques et de terrain. Nous visons à rassembler à la fois des chercheur·e·s (de tous les niveaux), des artistes, des activistes et des militant·e·s dans le but de faire dialoguer différents types de savoirs situés. Il nous intéresse également de problématiser le vécu des femmes et des minorités de genre latino-américaines en France, de ses implications dans leur militantisme féministe et LGBTIQ*, ainsi que des conséquences sur leurs recherches. Nous souhaitons faire de cet espace un lieu accueillant la diversité des réflexions sur le genre et le féminisme. Si vous êtes artiste ou militant·e travaillant sur les Amériques latines, n’hésitez surtout pas à nous faire part de vos propositions !

Date limite d’envoi des propositions : 30 septembre 2019
Appel complet