Corps_frontière. Les relations entre corporéité, espace et violence

Publié le 16 mai par Institut du genre

La problématique centrale de l’atelier se rapporte à la constitution et l’influence mutuelle entre frontières et corps. Nous partons du principe que les contributions de la recherche ciblant une vision critique des frontières et régimes frontaliers, les genres avec un intérêt pour les corps (-frontières) et d’autres courants de la recherche critique, pourraient déboucher sur un dialogue prolifique et encore trop peu mené. Plus concrètement, les questions et thèmes abordés seront divisés conceptuellement en deux parties : d’une part les corps aux/sur/en lien avec les frontières et d’autre part les frontières au(x)/dans/à travers le(s) corps. Le but sera de rapprocher continuellement les deux axes à travers des commentaires et des synthèses pendant l’atelier. Les jeunes chercheuses et chercheurs de disciplines différentes seront invité.e.s à soumettre des propositions, axées autour d’un point de vue historique ou actuel.

Veuillez envoyer vos propositions (d’environ 200 mots) et un court CV jusqu’au 7 juin 2018 à koerper_grenze@posteo.de. Un message de confirmation des propositions retenues sera envoyé dans un délai de trois semaines.

Un hébergement sera mis à la disposition des participants et les frais de voyage seront pris en charge à hauteur de 180 euros.

Comité d’organisation : Sarah Frenking (Göttingen), Julian Naujoks (Berlin), Nina Régis (Toulouse), Fabio Santos (Berlin), Verena Triesethau (Leipzig)
Comité scientifique : Prof. Dr. Andrea Allerkamp (Frankfurt/Oder), Prof. Dr. Sabine Hess (Göttingen), Prof. Dr. Iris Schröder (Erfurt), Prof. Dr. Christina Stange-Fayos (Toulouse)

Appel complet en ligne sur le site du Ciera